DISTRICT MISSIONNAIRE D’ANTSIRAMANDROSO

Situé à une vingtaine de kilomètres de Tamatave, le district d’Antsiramandroso comporte une église et 32 chapelles dans un rayon de 40 km.

Inséparable de l’histoire du centre catéchétique et agricole, la paroisse est initialement créée par les Montfortains. Les activités pastorales et agricoles diminueront à la mort du père Samuel Malo, sans être totalement à l’arrêt, des prêtres et frères diocésains et Montfortains feront leur possible pour maintenir un certain dynamisme.

En 2003, les missionnaires Montfortains reprennent la paroisse du district d’Antsiramandroso en y mettant un prêtre à demeure et organisent toute la vie paroissiale avec l’appui des inspecteurs et catéchistes.

Chaque chapelle nomme un catéchiste, et un inspecteur supervise un groupement de 3 ou 4 chapelles. Le prêtre peut ainsi organiser ses tournées paroissiales tous les 3 mois si possible en espérant que l’inspecteur passe davantage, selon ses possibilités familiales et professionnelles.

Lorsque le prêtre prévoit une visite dans un village, il envoie un courrier pour annoncer sa venue, dans la semaine. Les habitants sont heureux de recevoir leur pasteur et ils lui réservent un accueil très chaleureux. Le prêtre vient notamment donner les sacrements à la plus grande joie des fidèles : ils aiment la prière et ils ont soif de Dieu.

En septembre 2020, la paroisse est de nouveau confiée au diocèse. La mission de l’Eglise continue et c’est beau ! Nous encourageons bien le père Albert qui démarre cette succession diocésaine !