Un regard sur les œuvres des Sœurs de la congrégation religieuse ASMI à Toamasina

La congrégation des Sœurs de Marie Immaculée d’Assise est originaire de l’Inde dont le charisme est puisé sur la figure du Christ humble, aimant les pauvres, les vulnérables, les malades et se mettant à leur service.

Elle est arrivée à Madagascar, plus précisément dans l’archidiocèse de Toamasina, le 30 aout 2019, par l’intermédiaire de trois sœurs, mais dû à la pandémie du covid-19, qui a également affecté notre pays, les sœurs n’ont pu commencer à travailler que le mois du janvier 2021.

Leurs missions au niveau de notre archidiocèse peuvent être classées en trois catégories :

  • Il y a d’abord la direction du dispensaire « le Bon Samaritain » à Toamasina, qui reçoit journalièrement des malades de tout genre avec un accès particulier pour les pauvres qui bénéficient d’une quasi-gratuité des soins.

  • Il y a aussi les missions que nous aimérions appelée « mission de proximité » car ses sœurs ne se contentent pas de recevoir des malades au sein du dispensaire mais se déplacent pour rejoindre leurs patients là où ils sont. Parmi cela nous pouvons évoquer la visite hebdomadaire au sein de la maison carcérale de Toamasina pour apporter un soutien médical aux détenus ; mais aussi la visite, trois fois par semaine, au sein des villages reculés qui n’ont pas accès au soin médical approprié.
  • Et enfin il y a la réalisation des divers projets de notre archidiocèse en matière de santé publique, entre autres le programme d’assistance médicale et nutritionnel des femmes enceintes ; des enfants malnutris et divers programmes de vaccination.

Fidèles à leur charisme, ces sœurs sont des alliés indispensables de l’archidiocèse de Toamasina dans son œuvre de servir les malades pauvres et vulnérables et qui ne bénéficient de la moindre assistance de l’Etat Malgache.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *