PROJET “TOLO-TANANA”

Le Diocèse de Toamasina est fier de vous présenter le projet Tolo-tanana. Financé par MISEREOR et géré par l’ODDIT celui-ci a débuté en Août 2021 et prendra fin en 2024. Durant ces trois années, le projet aura pour but d’améliorer l’accès à la justice pour la population du diocèse de Toamasina et pour cela son équipe travaille sur 3 axes différents :
– Un centre d’écoute pour assister et conseiller les personnes vulnérables dans leurs démarches administratives
– L’amélioration de la vie pénitentiaire
– La lutte contre la corruption dans les administrations

La cellule d’écoute est un espace de conseil et d’orientation sur les procédures à suivre dans l’administration publique. 4 prêtres et d’un conseiller juridique guident la population dans ses difficultés administratifs et juridiques. Si les doléances dépassent leur domaine de compétence, ils les référèrent à des personnes plus aptes à assister les requérants. Le centre d’écoute est situé au centre St Vincent de Paul d’Androranga et vous accueille tous les jours de 8h à 11h30, n’hésitez pas prendre rendez-vous, son équipe fera tout pour vous aider !

Concernant l’amélioration de la vie pénitentiaire et en étant conscient des nombreuses difficultés vécues par les personnes détenues, le projet Tolo-tanana effectue ses démarches dans la prison de Toamasina en mettant l’accent sur l’humanisation de la détention et l’aide à la réinsertion sociale. Les droits des personnes détenues doivent être respectés sur tous les niveaux ainsi le projet met en place des actions telles que : des aides juridiques et psychologiques, des ateliers d’hygiène et de santé, des cours de malgache, de français et de service civique. Il aide également à la remise en état des camps pénaux (afin de garantir une alimentation variée et équilibrée aux détenus) ainsi qu’à l’amélioration des relations entre prisonniers et leurs familles.
Si vous vous sentez concernés par leur action et que vous souhaitez participer en tant que bénévole, n’hésitez pas à les contacter ! Le projet est toujours à la recherche de personnes disponibles en semaine avec des notions d’enseignement afin de compléter leur équipe d’intervention à la prison.

Enfin, parce que la corruption est l’un des freins essentiels du développement d’un pays et qu’elle affecte surtout toute la population dans son quotidien, le projet a souhaité participer à la lutte de celle-ci dans le Diocèse de Toamasina. Son équipe s’est investit dans la sensibilisation des jeunes sur le sujet (avec des conférences dans les universités), dans l’information de la population (avec des émissions de radio et télévisées sur la RTCM) ainsi que dans l’organisation de manifestations : discussions, débats et mise en place d’actions concrètes.

Un numéro vert est à disposition si vous avez la moindre question sur le projet ou si vous souhaitez participer à leurs actions: 034 30 810 27. Vous pouvez également visiter leur page Facebook: http://www.facebook.com/tetikasa-tolo-tanana-100666919119085/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *