Bénédiction du bâtiment du futur Centre Médical « BON SAMARITAIN

Dans le cadre de la réalisation de ses perspectives de développement, l’Archidiocèse de Toamasina vient de bénéficier, le mardi 03 Septembre 2019, une nouvelle infrastructure pour « Un Centre Médical Catholique » sous l’appellation « BON SAMARITAIN », situé à 4km de centre ville de Toamasina dans le quartier de Betainomby. La cérémonie de bénédiction de ce bâtiment fut présidée par Son Eminence Monseigneur Désiré Cardinal TSARAHAZANA qui s’est déroulée dans une ambiance festive en présence des nombreux participants : Prêtres, Religieux, Autorités locales, fidèles laïcs, ainsi que des ressortissants étrangers venus de quatre coins du monde.

Notons que cette simple cérémonie n’est qu’une bénédiction tout simplement de la maison proprement dite. Mais l’ouverture officielle aura lieu ultérieurement quand toutes les conditions nécessaires seront remplies.

Dans son enseignement, S.E Le Cardinal a évoqué que l’idée de la mise en place de ce centre médical destiné pour les soins des malades n’est autre que l’accomplissement de ce que Jésus a dit dans l’Evangile. L’existence de ce Centre Médical permettra de résoudre nombreux problèmes de la population de Toamasina vivant dans une extrême pauvreté en matière de santé publique. Dans son allocution, il profite également de l’occasion pour remercier tous ceux, de près ou de loin, qui ont contribué à la réalisation de ce projet, entre autres : la Société Henri Fraise qui a offert gratuitement le terrain, le représentant de la Société de secours des Evêques MISEREOR de l’Allemagne, le Père Econome du Diocèse et son équipe, la Congrégation Missions Etrangères de Paris (MEP), la Commission Diocésaine de la Santé, l’Association des Médecins Catholiques de Toamasina et surtout la Congrégation des Sœurs « ASSISI SISTERS OF MARY IMMACULATE » [ASMI] venues de l’Inde, qui se traduit littéralement Franciscaines de Marie Immaculée. Merci à nos Sœurs d’avoir répondu à l’appel du Diocèse, car désormais elles dirigeront ce Dispensaire.

Après la cérémonie, tous les participants se sont rassemblés autour de la table pour partager ensemble une agape fraternelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *