PAROISSE SAINT JEAN Morarano

Le Père Carlo BERTON et le Père Angelo ROTA, tous deux à l'Eglise Sacré-Cœur à l'époque, avaient un projet d'instaurer un "CENTRE DE RENCONTRE" dans cette région d'Ambalakisoa, Morarano, qui faisait partie de la Paroisse Sacré Cœur . Ils avaient mis en œuvre ce projet en mai 1971, sur un ancien terrain de tannerie de la Compagnie Lyonnaise de Madagascar, que Mgr Jérôme RAZAFINDRAZAKA avait acheté à cette Compagnie à son arrivé comme Evêque de Toamasina en 1972.

CENTRE DE PROMOTION FEMININE DU PERE CAMILLE LANQUETIN

Le Père Camille LANQUETIN, étant dans le "Centre de Rencontre", avait organisé un Centre de Promotion Féminine avec l'aide de la Sœur Germaine de la Congrégation du Saint Joseph de Cluny pour valoriser le terrain. Associés à cette promotion féminine, il organisait aussi de la catéchèse pour les enfants de la région de Morarano avec une soixantaine d'enfants déjà à cette époque.

SACRE-COEUR

La Paroisse Sacré-Cœur comprenait dans le temps tout Tanambao V et Ambolomadinika, avec une partie d'Ankirihiry. L'église était archipleine et n'arrivait plus à contenir les fidèles malgré la multiplication des messe le dimanche. Les Pères de Sacré Cœur à l'époque avaient une idée de regrouper tous ceux qui étaient du coté d'Ambolomadinika et les environs à Morarano où on avait déjà un terrain pour désengorger l'Eglise du Sacré Cœur.

CONSTRUCTION D'UNE PETITE EGLISE EN DEMI-DUR

Le Père Pietro VALSECHI, vicaire à Sacré Cœur avait commencé à construire une petite Eglise en demi-dur orientée Est-Ouest où les gens venaient pour leurs offices. Et petit à petit, cette Eglise de Morarano était érigée comme paroisse le 19 août 1979.

IMPLANTATION D'UNE CABANE POUR LES SOEURS URSULINES

Un peu avant cela, vers 1979, les Sœurs Ursuline, avec la demande du Père Pietro VALSECHI, et l'accord de Mgr Jérôme RAZAFINDRAZAKA, venaient s'implanter à cet endroit en commençant avec une cabane en falafa suffisante pour abriter 4 sœurs pionnières pour leur mission à Tamatave. Elles avaient commencé avec la PMI avant de continuer avec l'école maternelle qui avait débuté en 1981 avec quelques enfants du coin.

CONSTRUCTION DE L'EGLISE ACTUELLE

Le Père Angelo ROTA était envoyé comme responsable au Séminaire Saint Paul Androranga en 1986, et avait aussi en charge la nouvelle Paroisse qui venait d'être érigée quelques années auparavant. L'église en demi dur construite par le Père Pietro Valsecchi n'étant plus suffisante pour la jeune paroisse qui ne cessait de se développer, le Père Angelo faisait une demande d'aide auprès de ses amis et familles dans son pays en Italie, et il construisit l'Eglise à sa forme et orientation actuelles. Une Eglise plus grande qu'il aurait quitté avant la fin de la construction.

Avec le Père Félix RAZANADRAKOTO comme curé en 2011, et c'était aussi l'occasion du jubilée de la Paroisse, ils avaient organisé une extension de l'Eglise à cause du fait qu'elle était déjà débordée. Avec son volume actuelle, elle peut contenir environ 2 000 fidèles le dimanche. Malgré l'extension faite à l'Eglise de Morarano, elle devenait très vite bondée. Ce qui impose un projet de construire une nouvelle Eglise pas loin de là dans un quartier très vaste qui s'appelle Jardin Botanique. C'est le 6 ème quartier de la Paroisse Saint Jean. Le projet avait commencé en 2007 avec l'achat du terrain où on avait déjà pensé faire la nouvelle construction qu'on espère voir sortir de terre avant 2020.

ORGANISATIONS DES QUARTIERS

A l'occasion de leur fête patronale, chaque quartier organise une liturgie solennelle lors de la première messe du dimanche le plus proche de la date de la fête, avec un déjeuner en commun avec les chrétiens membres du quartier à midi, suivi d'une petite animation selon l'ambiance de chaque quartier. C'est un moment très convivial qui permet aux chrétiens du même quartier de se connaître beaucoup plus encore et de travailler ensemble pour pouvoir offrir à la paroisse le fruit de leur travail en nature ou en argent.

FTP

Les jeunes dans la FTP (Union des Jeunes de la Paroisse) ont une messe des jeunes les mercredi soir, après l'école, à 18 h 15. Ils se départage en différents groupes pour l'animation de la liturgie, et aussi pour travailler ensemble les lectures, la semaine avant leur tour d'animation de la liturgie, avec l'aide des prêtres ou des religieuses de la paroisse, pour les partager à leurs congénères. Puisque les jeunes sont les apôtres des jeunes. Et c'est aussi une manière de prolonger le catéchisme pour ces jeunes, parce qu'en creusant dans la Bible et les documents nécessaires pour leur recherche, ils enrichissent leur connaissance en matière d'Ecriture Sainte et de foi.

MPISERVY (Servants d'autel)

Les 127 servants d'autel de la Paroisse font une récollection bimestriel au niveau de la Paroisse à part ce que le Diocèse organise pour eux. C'est une association qui vise surtout l'éducation dans tous les sens: humainement, spirituellement, et aussi religieusement. Ce sont surtout un pépinière de candidat pour le séminaire et on les éduque surtout en fonction de cela. Ils ne font pas seulement le service de l'autel, mais il y a d'autres organisations comme le tournoi de foot ball organisé par le Diocèse, et l'intégration dans l'organisation paroissiale confiée à la FTP, ...

CATECHISME

Le nombre des enfants, jeunes et adultes qui viennent au catéchisme dans la Paroisse Saint Jean s'élève dans les 2 000 tous les ans pour une cinquantaine de catéchistes pour Morarano et Botanique. Depuis l'année 2015/2016, on donnait à chacun une carte d'adhésion au catéchisme pour l'identification et pour les différents contrôles dans ce domaine. Tous les enfants du caté sont invités à venir à la deuxième messe le dimanche accompagnés de leur catéchistes qui les surveillent pendant la messe. Les catéchistes viennent à la formation organisée tous les trimestres au niveau de la Paroisse, en plus de ce que le diocèse organise pour eux, et un bilan-formation à la fin d'année qui permettra aussi de se préparer à la rentrée suivante. Il y a trois entrée hebdomadaire de caté à Morarano: de 7h 30 à 9 h le matin, de 14 h à 15 h 30 et de16 h à 17 h 30 l'après midi du samedi. Le caté est organisé ainsi à cause de l'insuffisance des salles de classe.