Mouvement eucharistique des jeunes (FET en malgache)

Le MEJ s’est formé dans le diocèse à partir de 1980, respectivement dans la paroisse du Sacré Cœur et dans la paroisse Notre dame de Lourdes. Actuellement, à la célébration du 36e anniversaire, 12 sur les 13 districts ont été présents. Toutes les paroisses et les aumôneries ont aussi la présence des MEJ. Les écoles commencent aussi à s’intéresser au mouvement.

Depuis sa création, 6 prêtres se sont succédés comme aumôniers, et 7 sœurs accompagnatrices et des laïcs. Le bureau diocésain est renouvelé tous les 3 ans et est dirigé par un laïc. Celui qui a dirigé le plus longtemps est Philomène RAKAJY. A partir de 2006, l’assemblée générale a été scindée en trois branches.
- IK (Irak’i Kristy) : L’envoyé du Christ
- VK (Vavonlombeloly Kristy) : Le témoin du Christ
- EKA (Ekipe Kristianina Ankehitiny) : Équipe chrétienne d’aujourd’hui.
C’est lors de l’assemblée générale de l’EKA, que l’on changea le bureau du diocèse. Le bureau FET se réunit trois fois par an. Il appelle à la formation des responsables une fois par an.

Le charisme du Mouvement FET

Le mouvement se fonde sur trois voies : la prière, la Parole de Dieu et l’Eucharistie. Dans chaque branche (IK, EKA, VK), il y a trois échelons que les membres doivent gravir : la préparation, l’engagement et la vie de témoignage à la suite de Jésus christ.

Dans la première branche (IK), les jeunes préparent la première communion. Dans la deuxième (VK), ils accèdent au sacrement de la confirmation. Dans la troisième branche (EKA), ils se préparent au mariage ou à toute autre voie d’engagement chrétien comme le sacerdoce ou l’entrée dans une congrégation religieuse. Le mouvement célèbre actuellement son 36e anniversaire. Notre souhait est que chaque membre dans sa branche vive pleinement sa foi.

Statistiques.

C’est à compter de 2005 qu’on a pu avoir un chiffre fiable. En ce moment, l’EFT comptait 5 075 membres, réparties en 298 IK, 1498 VK et 678 EKA et éducateurs responsables du mouvement. En 2010, le FET compte 8384 membres dont 5350 IK, 2053 VK et 876 EKA et responsables de mouvement.

En 2015, la FET comptait 11 528 membres. Cette année (2016), par la création de l’AFAFI, les membres de la FET ont augmenté jusqu’à 10 804 mais restent inférieurs par rapport à celui de 2015. On compte actuellement 5 952 IK, 3 628 VK et 1 054 EKA et éducateurs responsables du mouvement, et 670 AFAFI (?)

Informations générales

Le taux d’accession des enfants vers la branche ainée diminue au fur et à mesure de leurs âges ; cela pourrait provenir des changements fréquents de responsables. Ceux-ci, du fait de leurs études ou de leurs missions, changent de domiciles ou se déplacent carrément ailleurs. En outre, il y a des responsables, éducateurs, qui n’arrivent pas à se réunir en assemblée générale ou à se former et n’arrivent pas à animer leur groupe de FET. Enfin, les responsables éducateurs n’ont pas suffisamment de fonds pour honorer l’assemblée générale ou la formation.

Situation de la FET en 2016.

La montée des échelons : très peu de paroisses ou de districts ont pu procéder à organiser la montée en échelons. L’Assemblée général et changement de bureau en 2016. Cette année a vu la réalisation de l’assemblée générale de l’EKA dans le district de MASOMELOKA. En tout, il y a eu 654 participants, dont 368 venant du district de MASOMELOKA, et 286 autres de tout le diocèse, parmi lesquels, 99 AFAFI, 136 éducateurs responsables, 185 EKA et 234 VK. Ce chiffre qui semble dérisoire, vient du fait de l’éloignement de MASOMELOKA nécessitant un frais de déplacement inaccessible à la possibilité des membres. Par ailleurs, beaucoup de participants n’ont pas pu venir, à cause des examens officiels.

Parmi les grands responsables il y avait :
- 5 prêtres
- 2 sœurs
- 1 diacre
- 2 frères
Un grand Merci à M. Jean Jacques (formateur de Tana) et toute l’ancienne équipe du bureau diocésain, qui a pu préparer cette assemblée générale.

Renouvellement du bureau : Mme Simonette (paroisse Sacré Cœur Toamasina) devient présidente de la FET et Mme RICKA (BRIKAVILLE) devient vice présidente. Sœur Léa de la congrégation Saint Joseph de Cluny est la nouvelle ainée accompagnatrice. La prochaine assemblée générale sera celle de l’IK et ce fera à Foulpoint, du 03 au 07 août 2017 et aura comme thème « veiller et prier » (St Mc 14, 38 a) On demande toujours à chaque membre de s’efforcer à vivre le charisme du mouvement, de continuer à créer des membres AFAFI, de diffuser à tous les chrétiens du diocèse la prière d’offrande journalière de la FET, pour aider chacun à vivre en union avec le Pape.

Prêtre aumônier : Père Jean Aimé RAKOTOARIMISY 032 02 033 70 / 034 68 544 22
Sœur ainée : Sœur Léa 032 57 152 81
Présidente : Madame Simonette 034 02 131
Site web : www.AFAFI-FET.org
Email : fet_afafi@yahoo.fr
Facebook : apmej-afafifet Madagascar
FET international : www.popesprayer.net
                                  www.apmej.net