LA « LEGION DE MARIE » DANS LE DIOCESE DE TOAMASINA

La dénomination de la Légion de Marie et divers termes latins qu’elle utilise sont pris à la Légion romaine parce qu’universels et compris dans le monde entier. Ils suggèrent aussi la discipline et l’organisation fortement structurée du mouvement. Les constitutions du mouvement sont contenues dans le Manuel officiel de la Légion de Marie. Ce Manuel est aussi un traité de spiritualité et un guide pratique pour les membres. L’élément de base de la Légion de Marie est le Praesidium, petit groupe de 4 à 20 personnes. C’est lui qui prend l’initiative des travaux apostoliques, toujours intégrés dans la pastorale locale. Les membres d’un Praesidium ont deux obligations fondamentales : -assister régulièrement à la réunion hebdomadaire au cours de laquelle ils prient ensemble ou reçoivent une formation spirituelle et pratique pour l’apostolat ; -accomplir un travail apostolique précis pour lequel ils sont mandatés par le Praesidium et dont ils rendent comptent d’une réunion à l’autre. Les groupes d’un même district (Praesidia) sont rattachés à un Conseil local (Curia), lui-même rattaché à un Conseil diocésain ou régional (Comitium), ce dernier dépendant d’un conseil provincial (Senatus). La direction générale est assurée par le Conseil International (Concilium), qui a son siège à Dublin.

La Légion de Marie a été fondée en 1946 à Madagascar et existait déjà dans le diocèse de Toamasina dans les années 1960 selon les enquêtes que nous avons menées. Cette époque a laissé des traces dans l’ECAR Notre-Dame de Lourdes : sur un mur de la sacristie, il y a un tableau de la Légion (qui représente son étendard) ; et même dans l’église, près de la statue de la Sainte Vierge, il y a un grand vexillum en bois sculpté, placé à cet endroit depuis fort longtemps. La Légion de Marie n’est donc pas un Mouvement récemment fondé.

Le 19 mars 2008, le Révérend Père Didier Célestin RASATAMANDIMBIVOLA, Curé de la Paroisse Sacré-Cœur à cette époque-là, répondit à la demande des Légionnaires et permit au premier groupe de Légionnaires de commencer la réunion de prière hebdomadaire : il y eut refondation de la Légion dans le Diocèse. Le 20 mai 2008, l’Aumônier national - Père Adriano Savegnago - adressa à l’évêque de l’époque, Son Excellence, René RAKOTONDRABE, une lettre dans laquelle il demandait la fondation de la Légion dans le Diocèse. La demande eut une réponse favorable et le Mouvement fut recréé, d’abord, à l’ECAR Sacré-Cœur. La Légion de Marie eut ensuite la bénédiction apostolique de son successeur, Son Excellence, Désiré TSARAHAZANA - l’actuel Evêque du Diocèse de Toamasina et Archevêque de l’Archidiocèse.

Et le 27 mai 2009, l’Aumônier National– qui vit actuellement à Ambanja - et les membres du bureau de la Curia d’Antananarivo, vint pour la fondation officielle du premier Praesidium. Les premiers officiers, trois ans durant (20 mai 2009-20 mai 2012) étaient : Marie Ange RAOELINA (Présidente), Alice RALIMALALA (Vice-présidente), Fidéline RAZANAJAFY (Secrétaire), Mathilde Estelline BERCHMANS (Trésorière). Ce premier Praesidium pour adultes prit le nom de « Ste Marie Reine des Apôtres ».

Comme l’effectif augmenta, on dut diviser en deux ce premier Praesidium, et un nouveau Praesidium pour adultes (le deuxième) fut créée le 17 octobre 2009 : « STE Marie, Reine des Vierges. » Voici les officiers élus à cette époque-là : Marie Jeanne TSIMANIRY (Présidente), Jeanne d’Arc RAKALADY (Vice-présidente), BOTO Jeanne Estelle (Secrétaire), Marie Jeanne SAMARINA (Trésorière).

Ensuite, le 12 Septembre 2009, à l’ECAR Notre-Dame de Lourdes, naquit aussi le Praesidium « Notre-Dame du Chemin ». Le 18 novembre 2012, ce fut au tour de la Paroisse Jean XXIII avec le Praesidium « Sainte Marie, Reine ». « Sainte Marie, Temple de la Sagesse » naquit le 11 avril 2010 Le Praesidium « Sainte Marie, Reine des Anges » fut créé la même année. Le 02 juin 2013, ce fut le tour de « Sainte Marie, Mère de la Grâce divine » dans la Paroisse Ste Thérèse. Et le second Praesidium des jeunes, « Sainte Marie, Vierge puissante », de la Paroisse St Jean XXIII est le groupe le plus récemment créé.

Le 21 juillet 2015, les officiers membres du COMITIUM (de La Réunion) arrivèrent à TOAMASINA pour mettre officiellement en place la 1ère CURIA et ce jour-là même furent élus les premiers officiers qui dirigent la Curia pour 3 ans :
Marie Ange RAOELINA (Présidente), tél. : 032 04 693 59
Monique RASOAHAVANA (Vice-Présidente), tél. : 034 80 808 37
René Joseph RAKOTOMANGA (Secrétaire), tél. : 034 04 084 30
Faustine ZAFITODY (Trésorière), tél. : 032 27 364 06.

BUT ET ESPRIT DE LA LEGION DE MARIE

La Légion de Marie est un mouvement international catholique de laïcs qui veut collaborer à la Mission d’évangélisation de l’Eglise. Ses membres pratiquent l’apostolat direct par le contact personnel, spécialement auprès des plus éloignés de l’Eglise. La spiritualité de la Légion de Marie repose principalement sur la foi en l’action conjuguée de l’Esprit-Saint et de Marie dans l’œuvre de la Rédemption et de l’établissement du Royaume de Dieu dans le monde. Aussi les légionnaires se donnent-ils à Marie ; ils veulent l’aider dans sa Mission de Mère de l’Eglise, chargée d’enfanter et d’éduquer à la vie divine les membres du Corps du Christ. Dans l’exercice de leur apostolat, ils se considèrent comme les « instruments » de la Reine des Apôtres et, par leur intime union à Elle, ils se livrent à l’action du Saint-Esprit qui est l’agent principal de l’évangélisation.

LES MEMBRES

Les membres actifs : Conditions d’admission :
-Tout catholique pratiquant peut devenir membre actif de la Légion, à la condition d’être animé de son esprit ou du moins de faire effort pour l’acquérir et en vivre.
-L’assistance à la réunion hebdomadaire du Praesidium est une obligation primordiale.
-Les enfants ou jeunes de moins de 18 ans ne peuvent être admis que dans les Praesidia de jeunes.
Vie spirituelle :
-Prière quotidienne du Magnificat qui est comme le trait d’union des membres de la Légion.
-La prière du Chapelet, la messe et la communion en semaine sont très conseillées.
-Sont conseillés aussi :
·la Consécration à Marie, telle que la recommande saint Louis-Marie de Monfort, avec ce qu’elle comporte d’intime union à Marie, de confiance en elle, de dévouement à elle ;
·une retraite annuelle, individuelle ou collective, selon les possibilités.
Apostolat :
Le travail apostolique est donné à la réunion hebdomadaire, après avoir prié ensemble. Le travail légionnaire est une participation à la Mission de Marie et il est fait en union avec elle.
Promesse légionnaire :
Faite après un temps suffisant de probation, cette promesse est un engagement d’honneur à servir fidèlement dans la Légion. Elle s’exprime dans une prière adressée au Saint-Esprit et traduit la volonté d’union à Celle qui est si parfaitement unie à cet Esprit.

Ci-après les secteurs d’Apostolat dans le Diocèse de Toamasina:
La Légion de Marie s’efforce d’aller vers tous les hommes, par le contact personnel. Les travaux apostoliques sont très divers :
• Visite des centres hospitaliers et des asiles de malades mentaux (avec l’Aumônerie Catholique de la Santé) ;
• Visite porte-à-porte des malades, des personnes âgées, des sans protecteurs…à domicile (à l’occasion d’un décès, d’un mariage…)
• Enseignement du catéchisme aux malades et aux personnes âgées à domicile
• Enseignement du catéchisme dans les paroisses
• Visite de la maison de retraite ;
• Assemblée de prière, le dimanche, au cas où le prêtre ne pourrait venir célébrer la messe ;
• Recherche de nouveaux membres pour le Mouvement et pour les autres Associations de la Paroisse ;
• Exhortation à participer quotidiennement à la messe et à communier souvent ;
• Recherche d’auxiliaires et la formation de ces derniers ;
• Participation aux différentes activités de la Paroisse et accomplir les missions ordonnées par l’Evêque ou le Curé.
Autres activités à entreprendre :
● Visite des prisonniers et de leurs familles ;
● Action dans les milieux de la drogue et de la prostitution ;
● Visite des foyers d’étudiants ;
● Contact dans les rues, les gares routières…
Missions de vacances :
Partir une semaine ou 10 jours dans une autre ville ou un autre pays pour parler avec tous ceux qui acceptent le dialogue sur la Foi, parler de l’Amour de Dieu pour tous les hommes, pour leur faire partager notre joie d’être Chrétien. C’est la « Périgrination pour le CHRIST ».

LES SAINTS PATRONS DE LA LEGION DE MARIE :
-St Joseph (solennité le 19 mars)
-St Jean l’Evangéliste (fête : le 27 décembre)
-St Michel, Archange (fête : le 29 septembre)
-Les puissances célestes, Légion d’Anges de Marie (fête des Anges : le 02 octobre)
-St Jean-Baptiste (fêtes : le 24 juin, sa nativité ; le 29 août, son martyre)
-St Pierre et St Paul (fête : 29 juin)