APOSTOLAT DE LA MER

Le Conseil pontifical, chargé de l’Apostolat de la mer, a publié un message pour le Dimanche de la mer, célébré le 12 Juillet 2015, message pour dire « MERCI ». Nous profiterons de ce message pour relater nos activités, en guise de remerciements à tous ceux qui ont contribué au développement de notre activité. MERCI : pour faire honneur à tous ceux qui nous ont aidé ; MERCI : pour la reconnaissance aux gens de Mer, marins et pêcheurs ; MERCI aux agents pastoraux et à tous les éducateurs qui travaillent au sein de l’Apostolat de La Mer–Diocèse de Toamasina ; MERCI aux enfants, aux jeunes, aux femmes et aux hommes de l’Apostolat de la mer qui ont contribué à l’épanouissement de l’Apostolat de la mer – Diocèse de Toamasina.

NOS ACTIVITES PASTORALES

L’Apostolat de la mer fait partie intégrante du Diocèse de Toamasina et participe à toutes les activités du Diocèse, comme les 4 autres aumôneries (prison, universitaire, hôpital, militaire). L’aumônerie est considérée comme une paroisse à part entière et jouit des prérogatives y affiliées.

1. Aumônerie : Un conseil pastoral, dirigé par l’Aumônier Diocésain y est instauré, composé de membres laïcs appelé : Comité pastoral de l’Apostolat de la mer.

2. Messe – Célébration Eucharistique : Chaque dimanche à 10h, les familles des Gens du monde maritime (marins, pêcheurs) ont pu assister à la messe tous les dimanches de l’année, sans exception. En outre, Une Messe sur les bateaux est assurée selon la demande des marins. De ce fait, 04 célébrations eucharistiques ont été effectuées sur le bateau cette année.

3. Catéchèse : L’Apostolat de la mer assure ’éducation chrétienne des enfants en collaboration avec des Religieuses et des laïcs, et cela selon le cursus indiqué par le diocèse.

4. Sacrements : Et cette année, 44 enfants ont été baptisés, 35 se sont présentés à la première communion, 05 à la communion solennelle (profession de la Foi), 22 à la confirmation et 04 couples ont pu accéder au sacrement de mariage

5. Recollections : En principe, toutes les instances instituées au sein d’une paroisse doivent faire, au moins 2 recollections par an : le comité pastoral, les enfants, les jeunes, les associations chrétiennes, les autres associations et les catéchètes. Ainsi, nous avons pu effectuer cette rubrique pastorale comme cela a été conçu.

6. Pèlerinage : Parmi les activités spirituelles et pastorales du diocèse figurent les pèlerinages, l’Apostolat de la mer y participe pleinement.

7. Foyer des Marins : L’accueil des marins et des pêcheurs est l’une des activités primordiales à l’Apostolat de la mer. Le Foyer est accessible à tous sans exception, que ce soit les nationalités et la Foi. L’Aumônier ainsi que les agents pastoraux sont toujours disponibles à tout moment. L’Aumônier, avec l’équipe désigné, assurent aussi la visite à bord des bateaux en escale au Port. Des échanges sont effectués. On les prend au Port et on les conduits au Foyer et aux endroits qu’ils veulent visiter pendant le pause de débarquement. Au foyer, des infrastructures sont mises à la disposition des marins : Chapelle, bus, Cyber avec WIFI, buvette, jeux divers, des chambres. Des agents pastoraux assurent le service pendant leur séjour.

8. Evènements maritimes : A part les messes célébrées tous les dimanches et au temps fort de l’Eglise au sein de l’Apostolat de la mer, il y avait des évènements que l’Apostolat de la Mer a dédiés tout spécialement pour tous les gens en relation du monde maritime : Journée internationale pour les Gens de Mer : célébrée le 18juin 2015 Dimanche de la mer célébrée le 19 Juillet 2015 à la Cathédrale St Joseph, dirigé par l’Archevêque, qui en même temps a donné la confirmation aux 22 jeunes Indulgence : 02 Aout 2015 Journée de prière pour les péris en mer, en mémoire de tous les défunts en mer au 02 Novembre 2014. Pour l’année 2015, elle a été célébrée le 08 Novembre 2015 à la Paroisse Notre-Dame de Lourdes et dirigée par le R.P. Marius KASPERSKI, supérieur de la délégation des O.M.I à Madagascar. Par la suite des gerbes de fleurs sont jetées à la mer, en mémoire des défunts. Journée Internationale des Pêcheurs : célébrée 17 Octobre 2014, au siège de l’Apostolat de la mer – Diocèse.

VIE ASSOCIATIVE

1. Aumônerie : L’Apostolat de la mer fait des visites au Port et à bord des bateaux. Il accueille les marins au foyer, les amène à l’hôpital en cas de maladie. Souvent on les amène aussi pour des achats, ainsi que pour les visites de la ville ou pour toutes autres commissions. C’est l’activité primordiale de l’Apostolat de la mer. Et pour marquer leur passage au foyer, les marins ont placardés sur un grand tableau des billets de monnaie de leur pays d’origine

2. F.E.T (Fivondronambe Eokaristikan’ny Tanora= croisade eucharistique) : 20 jeunes et enfants sont regroupés au sein de cette association, encadrée par 01 Sœur de la Congrégation Marie Réparatrice et 03 Laïcs

3. FIZAMPIRAMA(Fikambanan’ny Zanaky ny MPIasan’ny Rano eto MAdagasikara): Association des enfants des Gens de Mer : marins, pêcheurs, agents portuaires. Les membres affiliés à cette association sont environ 180 -200 enfants entre 6-13ans dont leur devise : « PRIER-ETUDIER-JOUER ». Ils se rencontrent à l’Apostolat de la Mer Chaque samedi

4.°) Associations des Jeunes : Il existe d’autres associations qui font participer les jeunes à la vie communautaire : 15 SCOUT (Antily pour les garçons, FANILO pour les filles), 20 Servants de la Messe, 30 JEUNES de 14-18ans (Fikambanan’ny Tanora). Chaque entité a leurs activités propres. Le 15 au 20 Septembre 2015, ont participé aux JMJ – MADA VIII à Fianarantsoa, accompagné du Père Aumônier, d’une sœur et le docteur, éducateur et formateur à l’Apostolat de la mer – Diocèse.

5. Association des Femmes des marins et pêcheurs : L’Association des Femmes est dénommée KOVAPAMINA composée de 67 femmes membres en 2014. Elles font de la vannerie et broderie. Sous tutelle de l’Apostolat de la mer, la coopérative vise à fournir leur apport pour améliorer le revenu familial et se regroupent pour se soutenir mutuellement pendant l’absence de leurs maris.

6. Associations des Hommes : Les hommes, groupés en association, au sein de l’Apostolat, ne sont pas lésés. Ils participent pleinement aux activités de l’Apostolat de la mer.

ACTIVITES CHARITABLES (CHARISMATIQUE) et EDUCATIFS

Les activités sociales, au sein de l’Apostolat de la mer - Diocèse de Toamasina, sont des activités à visée caritative. Dans un sens, on ne peut que contribuer à l’amélioration de leur vie quotidienne, mais de là à changer complètement leur niveau de vie chrétienne et social, c’est un travail de longue haleine. D’autant plus que l’Apostolat de la mer n’a pas de source financière fixe, les activités caritatives sont limitées par les financements octroyés par les partenaires et par les activités de passage obtenus par l’utilisation des infrastructures existants. Ainsi, nous avons pu accéder aux activités suivantes :

1. Parrainage des enfants : 150 enfants ont pu bénéficier du parrainage durant l’année 2014-2015 dont 50 entre eux par de l’aide permanent des bienfaiteurs de l’extérieur tandis que pour les autres, une participation selon la possibilité de l’Apostolat de la Mer : scolarisation des enfants, assistance médicale, repas (riz, viande, légume, fruits….) tous les samedis

2. Aides aux personnes âgés et aux Veuves : Pas mal de Gens de mer et femmes ont vécu des difficultés dans leur vie quotidienne, vue leurs âges et leurs états physiques avec leurs situations. Face à cette réalité, l’Apostolat de la Mer a du apporter sa contribution pour leur venir en aide en leur octroyant de la nourriture, vêtement, réhabilitation de la maison, aide de médicaments, participation aux soins médicaux et autres besoins quotidiens.

3. Aides Educatifs aux jeunes : Pour améliorer leurs comportements au sein de la société et pour les aider à voir clair sur leur devenir, l’Apostolat de la mer a tenu à les aider en dispensant des séances de « petites conférences », souvent se rapprochant à la forme de cours magistral tous les 2 samedi, chaque mois, pendant l’année scolaire. L’objectif étant de changer leur mentalité, comme quoi, qu’ils ne se comportent plus comme un moins de rien (étant enfants de pêcheurs pour la majorité). En outre, 10 jeunes filles ont étudié la coupe et couture pendant 1an et demi pour assurer leur avenir proche. La sortie de leur promotion a été effectuée le 19 Juillet dernier au Cathédrale Saint Joseph, sous la présidence de l’Archevêque, pendant la célébration de la messe de la journée internationale du dimanche de la mer. Pour les jeunes, pendant environ 04 mois on leur apprend à compter, à lire et à écrire (alphabétisation) en collaboration avec l’ONG Saint Gabriel et d’autre bienfaiteur de l’extérieur.

4. Aides aux Pêcheurs et famille : Cette année, le problème majeur des pêcheurs est l’extension du Port de Toamasina. Cette extension changerait les conditions de vie des pêcheurs avec tous les restrictions et les règles y afférents. L’Apostolat de la Mer a dû intervenir au sein des instances maritimes : Port de Toamasina, Service Régional des Pêches et des Ressources Halieutiques, pour préserver les intérêts majeurs des pêcheurs. On attend les résultats. Chaque année, des formations sont effectuées pour les pêcheurs. Mais à cause du manque de financement, l’Apostolat de la mer n’a pas pu faire cette formation cette année. D’autre part, des secours médicaux et alimentaire ont été attribués aux familles des pêcheurs.

RELATIONS AVEC LES PAROISSES DE LA VILLE DE TOAMASINA

L’Apostolat de la mer, une paroisse à part entière, affiche une participation active à la vie du Diocèse, assure pleinement tant ses activités pastorales qu’ecclésiales. En résumé, l’Apostolat de la Mer :
1. participe aux activités du Diocèse de Toamasina
2. travaille en collaboration étroite, avec les Paroisses de la ville
3. entretienne des relations cordiales avec Le Diocèse de Toamasina

AUTRES RELATIONS

1. Bienfaiteurs : Comme l’Apostolat de la mer - diocésain n’a pas de ressource financière stable, des associations, organismes et de bienfaiteurs contribuent à la réalisation de la Mission auprès des Gens du monde maritime et de leurs familles

2. Ami des oblats : ils collaborent aussi aux activités de l’Apostolat de la mer.

L’Apostolat de la Mer-Diocésaine, autant que besoin en est, est toujours prêt à accueillir les pêcheurs et les marins, quoiqu’il advienne. Il n’a jamais failli à ses activités et il entend poursuivre son activité pastorale et sociale au sein de ces adhérents, malgré certaines vagues de difficultés. Les Sœurs Fille de la Sagesse, qui ont travaillé à l’Apostolat de la mer pendant 40 ans, sont appelées à d’autres missions. Nous leurs souhaitons bon courage et « Merci » pour leur grandiose activité. Les Sœurs réparatrices ont pris le relais. Un cours d’anglais, pour les jeunes, a vu le jour sous leur direction. Les jeunes de l’Apostolat de la mer ont tant besoins de renforcement de leur éducation. Pour l’année scolaire 2015–2016, on va leur initier à l’informatique et d’autres formations. D’autre part, un jeune garçon est entré au pré-novice des O.M.I. à Tanamakoa –Toamasina pour l’année en cours, un autre est déjà en classe universitaire et une jeune fille va entreprendre ses études d’infirmières à Toamasina. Beaucoup d’espérance est attendue de l’Apostolat de la Mer-Diocèse de Toamasina, et nous tenons à remercier tous les participants à notre activité. Nous avons toujours du courage pour mener à bien nos activités. Que Dieu nous vienne en aide. Que la Vierge Marie Etoile de la Mer vous protège. Merci et mille mercis !