Les Soeurs de Saint Joseph de Cluny

La congrégation des Sœurs de Saint Joseph de Cluny a été fondée le 12 mai 1807 à Chalon sur Saône (France) par la Bienheureuse Mère Anne Marie Javouhey qui est née le 10 novembre 1779 à Jallanges (France) et morte le 15 juillet 1851 à Paris, béatifiée le 15 octobre 1950. La congrégation est repartie sur les cinq continents.

Le charisme et la spiritualité de la congrégation est de « chercher et faire la sainte volonté de Dieu » afin de mettre l’homme debout là où elle est envoyée.

Implantation à Madagascar

Les sœurs de Saint Joseph de Cluny font partie des premiers missionnaires chrétiens ayant accès dans l’île. Le 13 octobre 1861, quatre sœurs débarquent à Tamatave dont deux restent sur place et les autres pour Antananarivo. Il s’agit de Sœur Alphonse de Liguori Quérin et Marcelline Robbe.

En Mars 1862, les sœurs adoptent une petite maison, rue de Commerce à la paroisse Saint Joseph. Elles y ouvrent des classes primaires élémentaires et donnent de formation catéchétique aux élèves. Il y a d’autres endroits où les sœurs de Saint Joseph de Cluny travaillent auparavant mais on a passé le flambeau à d’autre congrégation, l’école Sacré-Cœur sise à Tanambao V en est un (1992).

Les sœurs de Saint Joseph de Cluny continuent toujours l’œuvre de Dieu, ici à Tamatave. Elles sont actuellement au nombre de dix, réparties dans deux communautés dont Anne Marie Javouhey sise à Mangarivotra (11/11/2000) mais l’école y existe depuis 1958 (annexe de l’école Sacré-Cœur à l’époque) et Saint Joseph de Cluny Anjoma (1930) avec une école primaire et un collège sis à Tanamakoa (17/10/2009).

Les sœurs travaillent beaucoup dans l’enseignement et l’éducation des enfants et des jeunes depuis la fondation jusqu’à nos jours. Elles s’occupent des pauvres et des nécessiteux. Elles effectuent des tournées en brousse à la demande des prêtres de la ville pendant Noël et Pâques et pour d’autres occasions.