Village d'Andovoranto1 2 Ordination diaconnale à Andovoranto 03/12/20173 Ordination diaconnale à Andovoranto 03/12/20174 Maison d'accueil à Andovoranto, inaugurée le 02/12/20175 Andovoranto6 Chapelle et place entre la chapelle et la mer7 les nouveaux diacres félicités par leurs familles8 les diacres avant leur diaconnat9 Que la paix du Siegneur soit avec vous !10 Veillée de prière11 24785303_1625832407476161_2327294893949994185_o12
html5 slideshow by WOWSlider.com v8.8

Heure à Toamasina : Nombre total des visiteurs :

|| Radio Catholique Masôva en direct ||

La RCM sera bientôt disponible ici
RDB streaming

PAROLE DU JOUR

1ère lecture :
On donna l’onction à Joas et on l’acclama en criant : “Vive le roi !” » (2 R 11, 1-4.9-18.20)
Lecture du deuxième livre des Rois
En ces jours-là, lorsque Athalie, mère d’Ocozias, apprit que son fils était mort, elle entreprit de faire périr toute la descendance royale. Mai ......

Psaume :
Ps 131 (132), 11, 12, 13-14, 17-18)
R/ Le Seigneur a fait choix de Sion ; elle est le séjour qu’il désire. (Ps 131, 13)

Le Seigneur l’a juré à David,
et jamais il ne reprendra sa parole :
« C’est un homme issu de toi
que je placerai sur ton trône.

......

2ème lecture :
......

Evangile :
Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur » (Mt 6, 19-23)
Alléluia. Alléluia. Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux ! Alléluia. (Mt 5, 3)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne vous faites pas de tréso ......

Projet d'autosubsistance du Diocèse de Toamasina

01 Bâtiment déjà en location, 02 autres en phase de construction

Actualités en Vidéo

==> Projet d’autosubsistance du Diocèse de Toamasina

Selon le souhait du Saint-Siège et d’après l’initiative de l’archevêque de Toamasina, le Diocèse cheminerait sur le long chemin de l’autosuffisance. Pour commencer, nous avons entrepris des travaux de construction des bâtiments au nombreux locaux commerciaux, longeant la rue du commerce Ampasimazava Toamasina, endroit idéal pour ce genre d’activité.

Un bâtiment dénommé « Saint Joseph 1 », inauguré en 2017, est déjà en location et deux autres sont en cours de construction. Et nous espérons que cette année 2018, ils seront en activité. Nous savons que les revenus de ces bâtiments ne compenseront à eux seuls les dépenses globales du diocèse, cependant ils apporteront une part non négligeable dans ce projet d’autosuffisance. Ce n’est que le début et il y a encore de long chemin à faire ; immenses sont les travaux qui nous attendent pour parvenir à cette fin.

Nous remercions tous nos bienfaiteurs, qui ne cessent de nous soutenir dans la réalisation de ce projet

Publié le 2018-06-12

==> Eglise catholique : Mgr Désiré Tsarahazana, Archevêque de Toamasina, nouveau cardinal malgache

(20-05-2018) - Le pape François a annoncé aujourd’hui la création de 14 nouveaux cardinaux dont Mgr Désiré Tsarahazana, archevêque de Toamasina

Une nomination inattendue. Le Pape François a annoncé ce dimanche de Pentecôte à Rome la création de 14 nouveaux cardinaux. Parmi ces nouveaux princes de l’Eglise figurent un prélat malgache : Monseigneur Désiré Tsarahazana, archevêque de Toamasina et non moins président de la conférence des Evêques de Madagascar.

L’annonce de la création de ces cardinaux était inattendue. Le service presse du Vatican indique même qu’elles n’aient été inscrites préalablement dans le texte qui était prévu. Les 14 nouveaux cardinaux seront élevés à la pourpre le 29 juin en la fête de Saint Pierre et Saint Paul.

Il est le quatrième Malgache à être nommé Prince de l’Eglise par le Pape, après le Cardinal Jérôme Rakotomalala, le Cardinal Victor Razafimahatratra et le Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra. Depuis le décès du Cardinal Razafindratandra en janvier 2010, Madagascar n’a pas eu de Cardinal jusqu’à cette nouvelle nomination.

Mgr Tsarahazana sera ainsi le quatrième malgache portant ce titre au sein de l’Eglise catholique après Mgr Jérôme Rakotomalala, Mgr Victor Razafimahatratra et Mgr Armand Gaétan Razafindratandra. Après le décès de ce dernier en janvier 2010, tout le monde attendait que le Saint Père accorde le titre de Cardinal à Mgr Odon Razanakolona, archevêque d’Antananarivo comme ce fût le cas pour ses prédécesseurs. Mais François a préféré Mgr Tsarahazana.

Né à Sambava le 13 juin 1955, le nouveau Cardinal a été ordonné prêtre le 28 septembre 1986, après avoir suivi des études au petit séminaire de Mahajanga (1970-1976), puis à Antsiranana (1976-1978) et Antananarivo (1979-1986). A 45 ans, il a été nommé évêque du nouveau diocèse de Fenoarivo Atsinanana le 30 octobre 2000 par le Pape Jean Paul II et son ordination avait eu lieu le 21 février 2001.

Après le décès de Mgr René Rakotondrabe, le Pape Benoît XVI l’a nommé à la tête du diocèse de Toamasina le 24 novembre 2008 et est devenu archevêque en février 2010 lors que ce grand diocèse de l’Est s’est érigé en archidiocèse. En 2012, ses pairs le désignent président de la Conférence épiscopale de Madagascar pour succéder au Monseigneur Fulgence Rabemahafaly, Archevêque de Fianarantsoa de 2006 à 2012.

Lova Rafidiarisoa
© Moov.mg

Publié le 2018-05-20

==> la Fête du Bon Pasteur 2018

L’Eglise universelle célèbre la fête du Christ Bon pasteur chaque quatrième dimanche de Pâques. Pour le diocèse de Toamasina, cette célébration, comme chaque année a été marquée par une Messe dans l’enceinte du Petit Séminaire Saint Paul Androranga. Elle a été présidée par le R.P Jean Aimé RAKOTOARIMISY, Vicaire Général du diocèse de Toamasina, en l’absence de l’archevêque, toujours retenu par la retraite des évêques de Madagascar qui a eu lieu à Antsirabe, ainsi que la funéraille de S.E Mgr Philibert RANDRIAMBOLOLONA, archevêque émérite de Fianarantsoa.

Dans son homélie, le Père Vicaire Général a souligné l’immenses travaux qui attendent les prêtres vu le nombre des chrétiens qui ne cessent d’augmenter. Par-là, il a insisté sur le fait qu’il faut que les prêtres suivent les pas de Jésus Christ Bon pasteur, qui a tant aimé ses brebis, les nourrir, les chérir et même mourir pour eux si cela est nécessaire.

La fête de Bon Pasteur est aussi une occasion pour tous les chrétiens du diocèse de Toamasina de donner des offrandes, des dons pour soutenir le petit séminaire Saint Paul Androranga, puisque l’année scolaire s’organise comme ceci, en ce qui concerne la subsistance des séminaristes : premier trimestre (subside venant de Rome), deuxième trimestre (économat du diocèse de Toamasina) troisième trimestre (les fidèles chrétiens).

Cette année a été marquée par l’augmentation du nombre des fidèles chrétiens, assistant à la messe et participant aux diverses activités en vue de subvenir le petit séminaire.

Publié le 2018-04-23
Lire la suite des actualités